Les bases de la création d’une cuisine

Post in Maison/Déco

Même les cuisiniers les plus enthousiastes ne seront pas à l’aise dans une cuisine archaïque ou mal conçue. Par ailleurs, un réaménagement bien étudié a la capacité d’offrir une cuisine fonctionnelle et confortable. Que vous y prépariez vos repas en famille ou que vous y accueilliez des invités, une cuisine bien arrangée est toujours séduisante. Avant les travaux de rénovation, il faut bien déterminer la conception de cuisine de vos rêves. Bien que votre budget ne puisse pas vous permettre une refondation totale, pensez simplement à introduire quelques modifications qui permettront une réorganisation de l’espace tout en tenant compte de la manière où vous l’utiliserez. A cet effet, il existe certaines bases de conception qu’il faut prendre en compte.

Le style

Si vous pensez à une rénovation complète de votre cuisine, sachez que vous devez penser à une réorganisation complète des armoires, des appareils électroménagers et des accessoires. Si votre conception idéale est une configuration complètement différente de la configuration actuelle, soyez prêt à payer le prix fort. Voici quelques idées de configuration que vous pourrez opter.
• Une cuisine de style couloir qui se caractérise par deux murs ou lignes d’armoires parallèles et un comptoir avec une passerelle entre eux.
• Comme leur nom l’indique, les cuisines en forme de L se caractérisent par deux murs adjacents ou avec une contre-péninsule s’étendant depuis un mur. Il y a aussi le « Double L » qui une cuisine en forme de L avec un îlot qui a également la forme d’un L. Généralement, les deux L sont censés créer un espace central ouvert.
• Une cuisine en forme U qui peut être formée avec trois murs de hauteur maximale ou avec deux murs et une péninsule.
Peu importe la configuration que vous choisissez, gardez à l’esprit le “triangle de la cuisine” toujours aussi important. C’est le chemin bien tracé que vous empruntez entre le réfrigérateur, la cuisinière ou le four et l’évier, aucun de ceux-ci ne devant être à plus de 6 pieds les uns des autres. Plus ce triangle est étroit, plus vous pouvez être efficace comme cuisinier.

Plancher de cuisine

Le choix d’un matériau de revêtement de sol pour la cuisine ne se borne pas au côté esthétique. Il faut qu’il soit résistant à la circulation piétonnière qu’elle supportera au cours des années à venir. Les options comprennent :
• Carrelage: l’un des revêtements de sol les plus répandus dans la cuisine, le carrelage n’absorbe pas les odeurs ni les bactéries, et il peut résister à la circulation piétonnière intense. Cependant, les tuiles peuvent aussi être difficiles à supporter en raison de leur difficulté.
• Bois franc: Les planchers de bois franc, le plus souvent en chêne, peuvent être beaux s’ils sont entretenus avec soin, mais ils peuvent être endommagés par les griffes des animaux domestiques et les talons hauts et endommagés par l’eau stagnante.
• Bambou: Le bambou a un aspect distinctif et une bonne durabilité générale, semblable au bois dur. Il est également sujet aux mêmes types de dommages que le bois dur.
• Vinyle: Le vinyle est le matériau de revêtement de sol par excellence qui est facile à installer et à entretenir. Il vient dans une vaste gamme de styles et peut même imiter le look de carreaux de céramique ou de planches de bois franc. Les carreaux de vinyle de base constituent l’un des matériaux de revêtement de sol les moins chers pour la cuisine, tandis que le vinyle « de luxe » de haute qualité est proposé à un prix moyen pour les revêtements de sol de cuisine.

Les comptoirs de cuisine

Le choix du comptoir doit inclure des considérations autres que l’apparence. En effet, la maintenance, la durabilité et le budget jouent également un rôle important dans la décision.

• Pierre reconstituée: dont la plus connue est le quartz. Celui-ci a succédé au granit comme matériau de comptoir. Les comptoirs en quartz, aux prix similaires à ceux en granit, sont composés de fragments de roche liés avec de la résine et offrent une meilleure consistance et un entretien inférieur à ceux de la pierre naturelle. Plus important encore, le quartz résiste mieux aux taches et ne doit pas nécessairement être scellé, contrairement à la pierre.
• Pierre naturelle: le granit reste un choix populaire pour les comptoirs, principalement en raison de sa beauté naturelle. Le granit a une surface dure extrêmement durable, mais il doit être scellé périodiquement pour éviter les taches. Les autres options de comptoir en pierre naturelle incluent le marbre, la stéatite et le calcaire, mais ce sont des matériaux plus doux qui nécessitent plus de soin.
• Béton: le béton donne un aspect industriel à une cuisine, mais il doit être scellé jusqu’à quatre fois par an. Le béton résiste également aux rayures et à la chaleur.